Menu utilisateur

Foire Aux Questions - Sécurité informatique

La connexion Wifi est-elle aussi sécurisée qu’une connexion filaire classique ?

Oui et non, tout dépend des réglages effectués.

Le wifi est très pratique : il permet de se connecter n’importe où, très facilement, grâce aux ondes radios. Ces ondes émettent à courte distance, mais cela n’exclue pas le risque d’une intrusion sur votre réseau. Et dans ce cas, vous êtes responsable des dommages causés par le pirates (téléchargement illégal, etc.)

Vous devez donc protéger l’accès au Wifi :
  • Modifier le nom de votre réseau Wifi (SSID) mais rester neutre (rien qui puisse donner des indices sur votre activité !)
  • Choisir un bon mot de passe
  • Régler la portée du signal radio

Pour en savoir plus , consultez la rubrique consacrée au Wifi

 

Que risque-t-on en utilisant des programmes qui ne sont pas mis à jour ?

Un logiciel, un navigateur internet ou encore un antivirus qui n’est pas régulièrement mis à jour devient vulnérable. Il va présenter ce que l’on appelle des failles de sécurité. Dès que ces failles sont repérées, elles sont communiquées sur internet et offrent la possibilité aux pirates de créer des virus qui exploiteront ces failles. Ils peuvent ainsi s’infiltrer dans le système, voler des données ou introduire des programmes malveillants.

C’est un risque important au regard des conséquences et pourtant très simple à éviter. Il suffit de faire les mises à jour régulièrement !

Les éditeurs proposent des correctifs de sécurité (également appelés « patch ») qui permettent de corriger les défauts des programmes, sans avoir besoin de tout réinstaller.

La plupart des programmes aujourd’hui sont automatiquement mis à jour, ou du moins signale par une alerte les mises à jour disponibles à installer. Cela ne prend que quelques minutes.

Si les mises à jour ne sont pas automatiques, vous pouvez vous abonnez aux services d’alertes des éditeurs en questions. Ainsi vous serez informés de la sortie d’un nouveau patch. 

Qu’appelle-t-on « risque logique » et « risque physique » ?

Les risques « logiques » sont d’origine humaine : acte de malveillance ou négligence de salarié entraînant la perte de données (vol, virus, suppression, etc.)

Les risques « physiques » sont liés à l’environnement du système informatique. Il s’agit donc de tous les risques d’ordre accidentel, climatique, etc. (surcharge électrique, catastrophe naturelle, etc.)